Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Marie appelée la Magdaléenne (Marie, Marie-Madeleine)

Marie appelée la Magdaléenne (Marie, Marie-Madeleine)

Site historique consacré à Marie, surnommée "la Magdaléenne" (alias Marie de Magdala, alias Marie-Madeleine)

Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine

Jésus et Marie-Madeleine ont-ils eu des enfants ?

English version

Click below

Marie-Madeleine aurait été la compagne de Jésus et le couple aurait eu des enfants. Voilà une théorie très en vogue depuis la parution du Da Vinci Code en 2003. Certains vont même jusqu’à affirmer que cette supposée descendance se serait mêlée aux Mérovingiens et qu’elle aurait survécu jusqu’à nous.

On en trouverait la preuve à Rosslyn Chapel, une église construite au XVᵉ siècle et située à environ 11 km au sud d’Édimbourg, en Écosse.

Rosslyn Chapel

Nous lisons sur un site web :

L’énigme sacrée (en anglais : The Holy Blood and the Holy Grail), un livre publié en 1982, renfermait l’une des théories les plus influentes, affirmant que le Saint-Graal était la preuve du mariage de Christ avec Marie-Madeleine et de leurs enfants, ensevelie sous la chapelle de Rosslyn en 1307. C’est le thème repris par Dan Brown en 2003[1]”.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la chapelle est restée à l’abandon. Les archives de Rosslyn indiquent que les fenêtres actuelles ont été installées entre 1867 et 1887. Un des vitraux est présenté par certains guides aux visiteurs actuels comme preuve de la prétendue union sexuelle entre Jésus et Marie-Madeleine et de leur prétendue descendance. Jésus est entouré de quelques personnes et tient un petit enfant dans ses bras. Deux femmes sont agenouillées devant lui. L’une d’elle, aux cheveux roux, lui tend un autre enfant tandis qu’un troisième enfant, plus grand, se tient debout sur le côté gauche.

 

Certaines personnes, qui ne demandent qu’à croire, sont enchantées par ces explications : la femme aux cheveux roux n’est autre que Marie-Madeleine et les trois enfants sont ceux du couple divin. Mais d’après les brochures “officielles” dont on peut disposer, l’explication est en réalité beaucoup plus simple. Ce vitrail illustre naturellement l’épisode évangélique de “Christ bénissant de petits enfants”, ce que confirme le geste de la main droite esquissé par le Christ. Cette scène évangélique est relatée en Matthieu 19 : 13-15 ; Marc 10 : 13-16 et Luc 18 : 15-17 :

“On lui présentait des petits enfants pour qu’il les touchât, mais les disciples les rabrouèrent. Ce que voyant, Jésus se fâcha et leur dit : “Laissez les petits enfants venir à moi ; ne les empêchez pas, car c’est à leurs pareils qu’appartient le Royaume de Dieu. En vérité je vous le dis : quiconque n’accueille pas le Royaume de Dieu en petit enfant, n’y entrera pas.” Puis il les embrassa et les bénit en leur imposant les mains.” (Marc 10 : 13-16)

Vitraux de Rosslyn Chapel

Le dernier repas / Christ bénissant de petits enfants / La Résurrection / La Crucifixion

La présence de femmes et d’enfants dans cette scène n’a donc rien d’anormal : ce sont les mères de ces enfants présentés à Jésus afin qu’il les bénisse. Il faut garder à l’esprit que, pour l’essentiel, les images que l’on trouve dans les églises ne sont le plus souvent que des représentations de scènes évangéliques, bibliques ou apocryphes.

Fenêtre du Chœur, Première Église Universaliste, Providence, Rhode Island (1871-1872)

À droite : Christ bénissant de petits enfants / Crucifixion

Christ bénissant de petits enfants

Fenêtre du Chœur, Première Église Universaliste, Providence, Rhode Island (1871-1872)

Christ bénissant les enfants, Cranach lancien (c. 1535-1540)

Christ bénissant les enfants, Cranach le jeune (c. 1545-1550)

Christ bénissant les enfants, Maître HB à la tête de Griffon (c. 1528-1550)

Dès lors, combien Jésus a-t-il d’enfants ? Le thème de Jésus bénissant les petits enfants et de son amour pour les enfants est bien connu dans l’Église...

Thierry Murcia, PhD, Octobre 2019 (compléments : Avril 2020)

Centre Paul-Albert Février (TDMAM-UMR 7297 / Aix-Marseille Université-CNRS)

Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine
Rosslyn Chapel et les enfants de Jésus et de Marie-Madeleine

Cet article vous a plu ? Faites-le connaître.

Vous pouvez également télécharger gratuitement le PDF sur Academia

Voir également :

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article